Fermer
Le 6 avril 2018

Premières impressions sur le millésime 2017 au Couvent des Jacobins

Après presque cinq mois en barriques, nous commençons à cerner ce millésime 2017 au Couvent des Jacobins. Nous avons mis l'emphase au vignoble sur les parcelles du Couvent des Jacobins qui ont été peu ou pas gelées (colline sud-ouest, vieux merlots et cabernets du Rivalon, et le petit verdot sur le plateau nord-est du village), et qui forment le corps du Couvent des Jacobins en 2017. L'assemblage en barrique donne une robe intense, dense, pourpre/violacée ; l'assemblage du merlot, cabernet franc et du petit verdot conduit à un nez expressif et complexe de fruits noirs, un boisé charmeur vanillé, de pain grillé avec de belles notes épicées franches. A l'aération le vin dévoile sa puissance aromatique, une bouche opulente et riche aux tanins puissants. Velouté, le milieu de bouche n'en demeure pas moins dense, avec une fraicheur et une tension caractéristique qui est la marque de fabrique des vins du domaine. La bouche se termine sur des sensations de boisé gourmand et de fruits frais noirs qui complètent harmonieusement une longueur de tanins intéressante. Nous avons assemblé les trois cépages utilisés pour le millésime 2017 au début de l'élevage, et ceux-ci s'expriment déjà pour un potentiel certain à horizon 2025-2032.


creation vinium