Fermer

Au coeur de Saint-Émilion

Un lieu chargé d'histoire édifié au XIIIème siècle

Pousser la porte du Couvent des Jacobins, c'est pénétrer dans un écrin qui a franchi 7 siècles tout en conservant son identité.

Découvrir

Le maitre-mot de la famille a toujours été de maintenir l'esprit des frères Jacobins, un esprit qui se retrouve dans chaque pierre, chaque pièce, chaque détail. Entrez au Couvent des Jacobins, et votre première impression est que le temps s'est arrêté.

L'ancienne boulangerie des moines, convertie aujourd'hui en salle de dégustation, correspond à la partie la plus ancienne du Couvent des Jacobins. A l'instar du grand escalier de l'entrée, une plaque marquée du sceau du Couvent des Jacobins fut placée dans la cheminée de la boulangerie, rappelant la date d'édification de celle-ci en 1389. La boulangerie communique avec les fortifications de la ville de Saint-Émilion, et les douves extérieures de la cité, 20 mètres plus bas.

 

Le jardin de prière des moines a été entièrement réhabilité dans les années 1980, avec, en son centre, un baptistère d'époque romane. Le précèdent cloître a été reconstruit en 1985 avec les pierres d'une vieille maison achetée pour l'occasion. A l'intérieur du cuvier, on accède à l'ancien réfectoire des moines transformé en chai à vin nouveau. Cette pièce, qui accueillait autrefois une douzaine de moines autour d'une immense table en T, est aujourd'hui réservée au stockage des barriques neuves.

 

Au-delà des siècles, l'âme des lieux a enfin été retrouvée...

 

L'histoire du Couvent des Jacobins continue enfin à plus de 10 mètres sous la maison, par un escalier creusé à-même le roc, dans les caves souterraines du domaine. Dédiées à l'extraction de pierres pour la construction des maisons de Bordeaux et de Saint-Émilion aux XVIIème et XVIIIème siècles, les caves du Couvent des Jacobins ont été aménagées au siècle dernier et sont utilisées pour la mise en bouteille et le stockage des vins du domaine depuis plus de 40 ans. Protégées et fraîches en été comme en hiver, ces caves offrent une hygrométrie naturelle parfaite et une température constante de 15°C. 


Les caves contiennent aussi la mémoire de plus d'un siècle de présence des familles JEAN et JOINAUD. Sous l'oeil bienveillant de Saint Thomas d'Aquin, une partie des vins du Couvent des Jacobins sont gardés chaque année dans le caveau familial, aux côtés de millésimes très anciens. Ceux-ci constituent ainsi une véritable librairie des grands vins de Saint-Émilion pour les générations futures. 

creation vinium